Forum de la Khâgne Ulm de Lakanal (2006-2007)

Vivez heureux, soyez khâgneux!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L’inoubliable 6 Juin 1975

Aller en bas 
AuteurMessage
Antoll MA
khâgneux(se) consciencieux(se)


Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 67
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: L’inoubliable 6 Juin 1975   Dim 18 Mar - 14:20

L’inoubliable 6 Juin 1975



[Merci de ne pas effacer ce message et ce lien. Ils sont trés importants pour notre humanité!]



C’est ma neuvième tentative de prise de contact. Le ciel est parfaitement clair. De nouveaux dans la clairière j’observe constamment le silence. Je fixe les constellations. Puis soudain une étoile filante passe.



Ca y est. Ils sont là. Tout vas bien.



C’est un signal convenu entre nous. Je sais alors que je puis me concentrer pour émettre mes pensées par télépathie car ils m’ont prévenu qu’ils me reçoivent. Puis c’est une autre étoile filante qui traverse horizontalement le ciel, encore une troisième dans la même direction.



Mon attention est entretenue par ces lignes de feu qui tranche avec le noir de la nuit. Je ressens une présence certaine. Comme observé, voir étudié. Je ne m’offusque pas de leur action, bien au contraire. C’est alors qu’apparaît une petite boule de lumière qui fuse dans toute la largeur du ciel, remplissant mon coeur de ravissement.



Quel feu d’artifice !



Une demi-heure passe sans que je n’observe d’autres signes plus proches. Ce dernier étant toujours très haut dans l’espace. Soudain comme pour me contredire je vois au-dessus de moi, très nettement la forme d’un vaisseau spatial. Il est circulaire, muni à l’arrière de trois ailerons divergents. Cette pastille lumineuse vient de disparaître comme par enchantement. A sa vue je fais des signaux gestuels. Mais très vite je comprends que cela est bien inutile. Le vaisseau est beaucoup trop loin pour comprendre ce que je désire. Pourtant il répond bien à des messages télépathie. Tout se passe si haut que je voudrais y être. Pourquoi ne peuvent-ils pas atterrir ici, alors qu’il ne se trouve personne pour nous déranger. Je conclus tragiquement qu’ils n’ont pour l’intention de me contacter, mais qu’ils daignent sincèrement se manifester de très loin pour m’encourager. Vexé par leur attitude, je décide de rompre purement et simplement les relations avec eux. Je m’adresse en ces termes à ceux d’en haut.



« Je vous remercie pour ce que vous avez fait et tout ce que vous me montrez en ces instants. Mais comprenez que je ne puis vous concevoir consciemment par de telles manifestations imprécises et lointaines. Je sais que vous nous êtes bénéfiques sans quoi nous aurions cessé d’exister, sinon asservis. Mais quelle est la nécessité de ma présence en ces lieux si vous ne faites rien de concret pour me l’expliquer. Je ne vois ici comment l’inutilité. S’il y aura quelque chose à faire plus tard il ne faudra pas compter sur moi. Alors adieu, non plutôt aux dieux, a vous. »





Je lève les deux bras au ciel en signe de paix. Puis je m’apprête à quitter les lieux. C’est alors qu’un fait extraordinaire se produit. À peine ais-je tourné la tête que je remarque une étrange étoile rouge orangée au-dessus de la colline en face de moi. Pourtant je ne réalise pas encore totalement ce mystérieux phénomène. Ma faculté de compréhension est inhibée par son effet focalisant. Dans une vitesse vertigineuse l’étoile fonce littéralement sur moi, devenant une grosse sphère de 3 mètres de diamètre.



J’ai les pieds volontairement cloué au terrain, car je dois aucune façon m’enfuir quoi qu’il arrive. La boule s’arrête implacablement sur place. L’objet pivote sur lui-même. C’est maintenant une coupole. Je n’ai guère le temps de détailler cet engin car un réflexe idiot mais bien naturel me fit protéger un court instant ma face de mon bras gauche, durant l’approche, croyant qu’il allait s’écraser sur le sol et me percuter. Toutefois j’eu le temps de remarquer qu’il n’y a eu à aucun moment un changement de couleur, ni bruit aussi minime soit-il. L’objet est toujours devant moi, en sustentation au-dessus du sol.



À l’instant où mon entendement signale cette apparition comme causée par une puissance extraterrestre donc consciente à l’intérieure je ne me souviens plus de rien. Je revois ensuite l’objet qui recule de quelques mètres très lentement. Brusquement il se lève à 300 m d’altitude, change plusieurs fois de couleur, puis à angle droit repart horizontalement pour disparaître sur place à quelques centaines de mètres plus loin en direction de la ville. Lorsque l’objet ne fut plus visible. Il demeura dans le ciel quatre traînées blanchâtres. Tout s’est passé si féériquement que je ferme les yeux, me pince, me gifle pour bien savoir que mon corps et réalité. Alors seulement, et si ouvrant les yeux à nouveau je retrouve les traces laissées par l’engin, je pourrais croire en mon observation. Je baisse la tête. Contrôle le rythme de ma respiration, serre les poings. Puis écartant les paupières, la tête droite, tendus vers le ciel je vois l’impossible. Les quatre lignes horizontales parallèles sont bien là présentes. Mon état d’esprit consécutif à cette rencontre formidable est hors de tout commentaire, c’est comme une ivresse. Pour la première fois de ma vie, j’ai vécu en pleine possession de mes moyens, dans un espace temps appartenant à l’intersection de deux mondes. Le mien et celui d’ailleurs. J’ai eu la preuve indiscutable de sa réalité. Que sait il passé durant cette rencontre. Je ne me souviens plus. Y avait il un être à l’intérieur. Tout ce que je puis savoir c’est que la boule peut apparaître quand bon lui semble, car redescendant le chemin je la vis à nouveau passer haut dans le ciel.







Remerciements,

Antoll MA

TOUTES LES PHOTOS SUR: désolé, mais je ne peux légitimer la présence d'un tel lien sur ce site, pourtant j'ai cherché. [lien supprimé]
T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo
Grand Architecte de l'Univers
avatar

Masculin
Nombre de messages : 609
Age : 31
Localisation : Derrière un renard.
Emploi : garde mobile.
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Dim 18 Mar - 17:58

Oh! Quel honneur! Une secte qui infiltre notre humble forum! Je suis ravi!

Malheureusement, monsieur Antollma, apprenez que je suis un envoyé des carmélites de Jupiter, qui m'ont demandé d'anéantir toute l'espèce humaine. Pour l'instant mes moyens sont limités, puisque je ne dispose que de ce forum, mais je crois que je vais commencer par anéantir ce message.

J'en suis affligé.

Belle histoire, presque de quoi avoir le Goncourt (s'il n'y avait pas ces quelques défauts orthographiques, et quelques incohérences, mais minimes). Tout compte fait, je vous met C+/C. Vous le méritez.

Le temps viendra où j'effacerai votre message (juste le temps de noter l'adresse IP pour la signaler), mais comprenez tout de même qu'en attendant je supprimerai le lien, qui n'a pas véritablement sur le forum d'une humble classe d'humains...

_________________
"A pair of sleepy red mooses"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://khagneulm.forumzen.com
La chapelière folle
khâgneux(se) bavard(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 756
Age : 31
Localisation : sous mon chapeau !
Emploi : pottermaniac. . .
Loisirs : truelle !
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Dim 18 Mar - 18:30

fascinant !! quoiqu'un peu prolixe pour dire une chose aussi simple que : "ILS SONT PARMI NOUS".

Cependant théo tu ne devrait pas être impoli avec notre invité; rares sont ceux qui échappent aux méconnaissances orthographiques de nos jours. . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimousse
khâgneuse inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 499
Age : 31
Emploi : ministre de l'éducation
Loisirs : la patisserie et les pépins de melon...
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 11:43

Bzzzzzzzzzz Bzzzzzzzzzzzzzzzz,parle-nous encore,envoyé des dieux!!L'annonce de cette bonne nouvelle m'a remplie d'alégresse!
Moi aussi,j'attends toujours une manifestation des êtres suprêmes...
Car,au fond de mon être intérieur,je sais qu'ils attendent de moi quelquechose...Qu'est-ce?What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimousse
khâgneuse inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 499
Age : 31
Emploi : ministre de l'éducation
Loisirs : la patisserie et les pépins de melon...
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 11:51

L'incroyable 27 décembre 1987...
Je nageai inconsciente dans une mère apaisante, quand à 21h15 précises,ciel,je ne saurais exprimer avec justesse cette senation étrange qui m'envahit ce jour-là,mais sans bien m'en souvenir,il me semble qu'à cet instant,la tête droite,tendue vers le monde,"je vois l'impossible".
"Pour la première fois de ma vie, j’ai vécu en pleine possession de mes moyens, dans un espace temps appartenant à l’intersection de deux mondes."
Je criai d'effroi et de joie à la fois,un cri qui disait "merci" et qui disait "hélas!"...
J'étais née!Réjouissez-vous,mortels!What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jojolapin
khâgneux(se) consciencieux(se)


Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Emploi : cancre en prepa
Loisirs : manger des choux de Bruxelles
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 18:00

REACTIONS DE MR D. :

Cela est bel et bien la manifestation de la transcendance du monde qui se défalque sur l'homme. Comme le dit si bien ce cher monsieur : " ma faculté de compréhension est inhibée par son effet focalisant ". C'est clairement le problème du non-être, de l'intersection de l'être et du néant qui est soulevé ici. Or, ce monsieur parle ici de l'inadéquation entre les réactions de son corps et son esprit. Et c'est bien ce que je voulais vous faire percevoir dans le sujet sur lequel vous avez tous planché : " L'esprit est-il plus aisé à connaître que le corps ? ". Je mattendais à ce que vous sitiez comme exemple cette fabuleuse rencontre entre l'homme et Roswell... au même titre que la rencontre entre l'homme et le dinosaure de Jurassik Park, d'ailleurs.


Malheureusement, il n'en n'est rien. Je suis en train de lire vos copies, et me demande si vous avez une âme... Je ne vois aucune intelligence dans vos phrases, aucune lueur d'esprit...

A demain

Pascal D.

EDIT: désolé, pas de nom.
T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jojolapin
khâgneux(se) consciencieux(se)


Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Emploi : cancre en prepa
Loisirs : manger des choux de Bruxelles
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 18:04

Réaction de Mme Q. :

WHARFF ! TOC TOC TOC ! BOLOUM BOLOUM BOLOUM !
Vive Gambetta, Vive Boulanger et vive les extraterrestres !

(c'était une allocution de Marie-Thérèse Q.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jojolapin
khâgneux(se) consciencieux(se)


Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Emploi : cancre en prepa
Loisirs : manger des choux de Bruxelles
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 18:18

REACTIONS DE MME L. :

Mmmmmmmhhhhhhhmhmhmhmmmmhhhhhh !

Je ne sais pas ce que vous vous en pensez........mmmmhhhh..... mais personnellement je suis atterrée par ce manque de contenu....

Il y a très peu de cohérence dans ce propos, aucune logique.
En outre le contexte est très mal déterminé. Je ne le répèterai jamais assez : il faut appliquer ma méthode avec rigueur .

Enfin le seuil des 10 fautes est largement atteint, comme le faisait remarquer - et à juste titre - Théo. Et pour ma part, Théo, je vous trouve fort indulgent envers ce monsieur, puisque moi je ne mettrai que la note de C/ C-. (ce qui fait tout de même une grande différence )

A demain

Elisabeth L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°o.OTancrediO.o°
Meilleure posteuse!
Meilleure posteuse!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 840
Age : 31
Localisation : L'infirmerie
Emploi : Ministre de la Santé
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 20:45

O0o° vous êtes trop rogolows!

ps: vous avez déjà vu l'épisode de South Park où Cartman a une sonde annale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jurky-horka
Eliot Panpan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 591
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 22:30

OUI! Argh "Fie!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme lunaire
khâgneuse subconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 31
Localisation : sur le pommier, en haut à gauche
Emploi : Ministre de l'Environnement, de l'écologie et des relations avec Deus seu Natura
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Lun 19 Mar - 23:29

Antoll MA a écrit:
Je ne vois ici comment l’inutilité.
Pour tout vous dire, moi non plus.

Mais merci de cette minute divertissante. Et merci d'avoir employé le mot "sustentation", qui me tient particulièrement à coeur. Ceci dit, vous ne faites pas assez la preuve que vous avez vu.

Théo, dommage que tu aies supprimé le lien... le site est tout à fait fendard! Sachez que 17% des sondés "[croient] en Antoll MA comme [ils croient] en Jésus-Christ". C'est bien la preuve que l'humanité va mal...

P.S. Quel rapport avec la sonde anale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°o.OTancrediO.o°
Meilleure posteuse!
Meilleure posteuse!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 840
Age : 31
Localisation : L'infirmerie
Emploi : Ministre de la Santé
Date d'inscription : 01/12/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Mer 21 Mar - 18:09

Aucun rapport à part les extraterrestres.
ça m'y a juste fait penser. Et puis cet épisode est trop fort, toutes les raisons sont bonnes pour en parler ^^

sacré Antoll Ma...vous croyez que c'est un descendant du mec qui s'évanouissait en regardant des pauv' oiseaux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme lunaire
khâgneuse subconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 31
Localisation : sur le pommier, en haut à gauche
Emploi : Ministre de l'Environnement, de l'écologie et des relations avec Deus seu Natura
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Mar 27 Mar - 13:38

Hare Antoll Hare Antoll Antoll Antoll Hare Hare.. Hare MA Hare MA MA MA Hare Hare... non, ça fait vraiment con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo
Grand Architecte de l'Univers
avatar

Masculin
Nombre de messages : 609
Age : 31
Localisation : Derrière un renard.
Emploi : garde mobile.
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Mar 27 Mar - 14:50

oui, vraiment.

_________________
"A pair of sleepy red mooses"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://khagneulm.forumzen.com
jurky-horka
Eliot Panpan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 591
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Mar 27 Mar - 22:30

OH.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme lunaire
khâgneuse subconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 31
Localisation : sur le pommier, en haut à gauche
Emploi : Ministre de l'Environnement, de l'écologie et des relations avec Deus seu Natura
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Mer 28 Mar - 1:01

OH?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jurky-horka
Eliot Panpan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 591
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Mer 28 Mar - 9:40

Quelle vulgarité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme lunaire
khâgneuse subconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 31
Localisation : sur le pommier, en haut à gauche
Emploi : Ministre de l'Environnement, de l'écologie et des relations avec Deus seu Natura
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Sam 14 Avr - 15:14

excuse-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jurky-horka
Eliot Panpan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 591
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   Dim 15 Avr - 14:00

Nous pourrions organiser une fête de commémoration le 6 juin prochain. Nous mangerions des tomates bleues et brouterions de l'herbe rouge. Hem. La proposition n'est pas sage. Si j'en crois les images qui défilent en funambules sur les nerfs de mon cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’inoubliable 6 Juin 1975   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’inoubliable 6 Juin 1975
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’inoubliable 6 Juin 1975
» 13 juin fête de Saint Antoine de Padoue
» En 1975, le 12/09 L'Ovni et l'adjudant, brigade de Saint-Sauveur (Yonne)
» 11 juin : Solennité du Sacré-Coeur de Jésus
» Bataille de LIGNY (Belgique), 16 juin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Khâgne Ulm de Lakanal (2006-2007) :: garrulités-
Sauter vers: